Fashion Week hiver 2020-21 : Natacha Ramsay-Levi pour Chloé offre une réflexion sur la féminité en invitant trois artistes à participer à son show

franceinfo Culture avec agences

Natacha Ramsay-Levi, directrice artistique de la maison française Chloé, a associé poésie, peinture et sculpture à sa réflexion sur la féminité, en collaboration avec trois femmes artistes : Marion Verboom, Rita Ackermann et Marianne Faithfull.

"L'idée était de montrer une partie du processus (créatif qui accompagne la confection des vêtements) ce qu'il m'inspire tout le temps", a déclaré Natacha Ramsay-Levi après le défilé automne-hiver 2020-21 du 27 février, ajoutant que la collection explore "l'identité de la femme" qui bouge. Marianne Faithfull par exemple "n'est jamais là, on l'attend, elle n'a peur de rien, c'est beau et inspirant", souligne la créatrice de Chloé.



Piliers dorés et tableaux des années 1990

La top Kaia Gerber, en longue robe-chemise beige chaussures surmontées de chaussettes, a ouvert le défilé, en évoluant autour de sculptures dorées en forme de colonnes de la Française Marion Verboom, alors qu'on entendait la voix de la chanteuse anglaise Marianne Faithfull lire des poèmes anglais du 19e siècle.

Les cinq colonnes d'or ont été conçues pour l'exposition 2019 "nfinite Sculpture au Palais des Beaux-Arts de Paris. Traités avec une patine dorée vieillie, ces piliers mêlent éléments gréco-romains et éléments de la nature. Cette installation, intitulée Tectonies, sera exposée au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi