De fascinants "trésors" de l’époque des Tudor déterrés au Pays de Galles

·2 min de lecture

Neuf objets trouvés au Pays de Galles grâce à des détecteurs de métaux, allant du 9e au 17e siècle, viennent d'obtenir le titre de "trésors" tel que l'entend la loi britannique au sujet de son patrimoine. Parmi eux, une petite bague ornée d'une tête de mort sans doute du 16e siècle, pièce rare pour la région.

Les passionnés de détection de métaux aussi contribuent régulièrement à agrandir le patrimoine archéologique et historique des pays du monde entier. Au Pays-de-Galles, au Royaume-Uni, pas moins de neuf objets d’exception trouvés au cours des derniers mois par des fouilleurs-amateurs viennent d’écoper du titre de "trésors" nationaux, tel que le définit la loi britannique dite du Treasure Act (voir encadré ci-dessous). Tous appartenaient à des membres aisés de la société galloise du 9e au 17e siècle de notre ère.

Parmi eux, trois magots de pièces d'or et d’argent, dont un de l’époque Tudor, frappées du portrait d’Henry VIII (1491-1547) ; la première fermeture à double crochet de "style anglo-saxon" identifiée au Pays de Galles ; et surtout un exceptionnel anneau en or gravé d’un crâne. Tous ces objets ont été exhumés dans le Powys, une commune à la frontière entre le Pays de Galles et l'Angleterre, et dans la vallée de Glamorgan.

Des pièces d'or dans du règne d'Edouard III (1327-1377) et Richard II (1367-1400). Crédits : Amgueddfa Cymru–National Museum Wales

Au Royaume-Uni, la "chasse au trésor" autorisée

Ils devraient rejoindre prochainement les collections du Musée national du Pays de Galles, comme le stipule la loi britannique en vigueur. En effet, tous les artefacts historiques trouvés sur le territoire se doivent d’être déclarés et remis au personnel de l’institution concernée - ici le Musée national du Pays de Galles, qui après expertise a encouragé à les déclarer comme trésors.

Que sont les "trésors" au Royaume-Uni ?

Selon le Treasure Act, une loi adoptée par le Parlement britannique en 1996, toute trouvaille faite en Angleterre, en Irlande du Nord et au Pays de Galles, qui laisse à penser qu'elle a une valeur historique, doit impérativement être déclarée à l'État dans les 14 jours. Si cela semble en valoir la peine, une expertise est réalisée par des archéologues et autres spécialistes pour déterminer si les objets en question sont bien des "trésors" au sens[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi