Comment ces fans d'Ikea ont personnalisé leurs meubles pour moins de 60 euros

·1 min de lecture

Entre les chevilles d'une boutique "tout à un dollar" et des restes de béton, les gens font preuve de créativité pour ajouter une touche personnelle aux meubles Ikea. Et souvent, les mises à jour sont rapides et bon marché. On parle de "hacking" lorsque tout le monde, du bricoleur lambda au décorateur d'intérieur professionnel, personnalise des meubles pour leur donner un nouveau look.

Insider s'est entretenu avec plusieurs fans d'Ikea, qui adorent l'entreprise et ses produits, pour connaître leurs astuces en matière de meubles de la marque suédoise.

À lire aussi — Ikea va proposer ses services au sein d'un hypermarché Cora

Lisa Herland, agent immobilier et blogueuse spécialisée dans le design, a expliqué que sa fille avait trouvé dans une friperie une vieille table Ikea Docksta, d'un prix de vente de 179 dollars (150 euros environ), qui avait besoin d'une rénovation majeure. Lisa Herland a donc acheté de la peinture en bombe (4 $ sur Amazon, 3,3 euros environ) et du papier contact (8 $ sur Amazon, 6,7 euros environ) pour donner un nouveau look à la vieille table.

Lisa Herland partage des instructions étape par étape sur son compte Instagram. Elle a commencé par séparer la base du dessus de la table. Elle a pris la base et a peint l'ensemble en noir à la bombe. Puis, à l'aide de papier contact marbre qu'elle a trouvé sur Amazon, Lisa Herland a transformé le dessus de la table. Elle s'est assurée que le motif du papier contact était bien aligné, l'a coupé à la bonne taille et l'a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les projets que Netflix développe pour concurrencer les studios hollywoodiens
Un musée américain retire une statue en cire de Donald Trump : les visiteurs lui tapaient dessus
Notre avis sur 'Sky Rojo', la nouvelle série Netflix du créateur de 'La Casa de Papel'
Nintendo, Atari, Sega... 7 consoles cultes qui ont marqué l'histoire des jeux vidéo
Managers : six mesures à prendre pour vous prémunir d'un burnout