Fanny Leeb : " Grâce à mon cancer, j'assume la femme que je suis "

·2 min de lecture

Interview - Guérie de son cancer du sein depuis août 2019, Fanny Leeb incarne la campagne Octobre Rose de la marque de lingerie Rouge Gorge. Très engagée, elle témoigne aussi pour les femmes qui continuent à se battre contre la maladie, tout en travaillant à l'écriture d'un nouvel album et d'un livre.

Elle croque la vie à pleine dents. A 34 ans, Fanny Leeb s'est totalement révélée à elle-même depuis l'annonce d'un cancer du sein très agressif en décembre 2018. Si elle savoure sa victoire sur la maladie depuis août 2019, la fille aînée de Michel Leeb multiplie les engagements durant ce mois d'Octobre Rose, consacré à la lutte contre le cancer du sein. Avec son sourire extra-large et une force impressionnante, elle raconte son parcours afin d'encourager celles qui se battent encore contre la maladie.

Elle prend aussi la parole en tant qu'égérie de la campagne Rouge Gorge qui développe une ligne de lingerie post-opératoire depuis 2015. Des combats ayant du sens pour cette musicienne, chanteuse et compositrice qui n'a jamais baissé les bras et s'est servie de la musique comme thérapie. Elle se confie à Gala. Et c'est inspirant...

Gala : Vous étiez présente le 1er octobre 2020 lors du coup d'envoi d'Octobre Rose à Paris avec Anne Hidalgo, qu'avez-vous ressenti ?

Fanny Leeb : C'était puissant, symbolique, j'étais très émue quand la Tour Eiffel s'est allumée en rose. C'est formidable de parler de la prévention, de sensibiliser les femmes au dépistage, car un cancer pris à temps, se soigne. J'ai pensé à toutes les femmes, touchées par le cancer mais aussi à tous ceux qui se battent d'une manière générale, la vie peut être tellement difficile.

Gala : Vous êtes égérie de la campagne Octobre Rose de la marque de lingerie Rouge Gorge, pourquoi avoir accepté ?

Fanny Leeb : Rouge Gorge (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :