Fanny Agostini lit un extrait des "Géorgiques" du poète latin Virgile

franceinfo

Franceinfo et l'hebdomadaire Le 1 s’associent pour proposer un rendez-vous, tous les mercredis à 21 heures sur le canal 27 et ses supports numériques. "Ouvrez le 1", demande notamment chaque semaine à une personnalité de lire un poème en rapport avec son thème d'actualité. Cette semaine > "Ces jeunes qui choisissent la terre".

Pour la séquence A voix haute du magazine, Fanny Agostini, ancienne présentatrice de l'émission "Thalassa" sur France 3, lit un extrait des Géorgiques du poète latin Virgile (70-19 av. J.-C.) depuis la ferme pédagogique dont elle s’occupe en Haute-Loire.

"Ô trop heureux les paysans, s'ils connaissaient / les biens qu'ils ont"

"Ô trop heureux les paysans, s'ils connaissaient
les biens qu'ils ont. Loin des discordes et des armes, la terre
d'elle-même, en sa suprême justice, répand pour eux une nourriture facile.
Ils n'ont pas de haut palais au front audacieux
qui, chaque matin, vomissent partout en abondance des flots de clients,
ils ne béent pas devant des linteaux chatoyants de belle écaille,
des draps damassés d'or, des bronzes d'Ephyré;
la blancheur de leur laine ne se colore point du philtre d'Assirir,
le jus limpide de l'olive n'est pas de cannelle altéré,
mais ils possèdent calme et tranquillité, une vie qui ne sait pas tromper,
riche de mille ressources; ils ont les rêveries dans les grands espaces,
les grottes, les eaux vives et les fraîches vallées,
le (...)











Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi