Fanny Agostini : l'ex-présentatrice de Thalassa est enceinte de son premier enfant !

C’est une année 2020 qui commence vraiment très bien pour Fanny Agostini. La jeune femme qui était aux commandes de l’émission Thalassa sur France 3 a ainsi annoncé l’heureuse nouvelle dans les colonnes de Télé 7 jours : elle et son époux Henri Landes s’apprêtent à devenir parents pour la toute première fois ! En couple avec le maître de conférence franco-américain depuis 2015, Fanny Agostini est plus que jamais aux anges. Mariés depuis le 9 juin dernier, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans le Puy-de-Dôme, à La Bourboule, les tourtereaux agrandissent ainsi leur petit cocon d’amour.

Une future maman écolo

Côté professionnel, ces derniers temps furent particulièrement mouvementés pour Fanny Agostini. Après avoir longtemps présenté le bulletin météo sur BFM TV, la jolie brune a été aux commandes du magazine de France 3, Thalassa, pendant près de deux ans. Une expérience enrichissante pour cette amoureuse de la nature, qui ne s’est pourtant pas terminée comme elle l’aurait souhaité. « C'était une superbe expérience, puissante et transformatrice que je n'aurais pas aimé prolonger. Je voulais monter d'un cran sur l'ambition. La ligne éditoriale aurait dû être plus forte et plus ambitieuse. Je n'étais pas toujours en phase. En 2018, il était peut-être encore trop tôt pour parler d'écologie… », expliquait-elle il y a quelques jours dans les colonnes du Parisien. C’est dans l’émission En terre ferme, sur Ushuaïa TV, que Fanny Agostini a fait son retour sur le petit écran français.

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Julien Cohen : cette vilaine manie de sa femme qui lui fait perdre beaucoup d’argent
Cyril Hanouna candidat à l’élection présidentielle ? Le présentateur de TPMP rétablit la vérité
PHOTO Clara Morgane nue pour la Saint-Valentin : ce cliché qui subjugue ses fans
PHOTO Jennifer Lopez célèbre son amour pour son fiancé Alex Rodriguez avec une chanson d’Edith Piaf
Corinne Masiero détruit les César, cette cérémonie de « bourgeois hétéros catholiques blancs de droite »