Familles nombreuses la vie en XXL : Olivier Gayat en froid avec Soukdavone ? Il remet les curieux à leur place

Y aurait-il de l'eau dans le gaz entre Soukdavone et Olivier Gayat ? Déjà touchés par des rumeurs de divorce il y a quelques temps, les deux anciens parents stars de Familles nombreuses la vie en XXL, ont encore dû se justifier sur leur couple.

Lors d'une sortie en amoureux dans un pub de Bourges (18), ce mercredi 27 avril 2022, Soukdavone s'est saisie de son téléphone pour partager ce moment avec leurs fans. Sur les images, on voit que celle qui a été bloquée par Amandine Pellissard kiffe sa soirée, contrairement à son mari qui semble plus intéressé par son téléphone.

"Tout va très bien, ne vous inquiétez pas"

Les Gayat, dont le salaire grâce aux placements de produits a été révélé, ont alors reçu beaucoup de commentaires qui critiquaient l'attitude d'Olivier lors de cette soirée. Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, le père de famille n'a pas tardé à mettre les choses au clair. "Oui, j'étais au restaurant aujourd'hui. Quand Souk m'a filmé, il y a des gens qui me disent : 'Ouais, il était sur son portable, il ne profite pas de sa femme, il fait la gueule...' Non, non tout va très bien, ne vous inquiétez pas", assure-t-il.

Olivier précise également qu'au moment où sa femme a filmé, il était justement "en train de poster" du contenu sur leurs réseaux sociaux. Agacé, il a aussi invité les haters à aller voir ailleurs. "Alors aux personnes qui disent ça,...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses, la vie en XXL : Soukdavone Gayat bloquée par Amandine Pellissard, elle lui répond
Familles nombreuses la vie en XXL : Olivia Gayat s'est mariée ! Elle dévoile des images de la cérémonie
Familles nombreuses - la vie en XXL : un enfant aux urgences et placé sous appareil respiratoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles