Familles nombreuses : Une maman dévoile l'état déplorable de la chambre de ses enfants

·1 min de lecture

Etre à la tête d'une famille nombreuse n'est forcément pas de tout repos. Et les téléspectateurs de TF1 peuvent le découvrir au quotidien avec l'émission Familles nombreuses, la vie en XXL. Les tribus Pellissard, Santoro ou encore Gonzalez dévoilent leur vie sans filtre. Et cette saison, des petits nouveaux ont fait leur arrivée, parmi lesquels les Hubert. Audrey et son mari Stéphane sont à la tête d'une famille de 7 garçons : Alexandre (16 ans), Romain (13 ans), Paul (11 ans), les jumeaux Camille et Baptiste (6 ans) et Gabriel et Raphaël (5 mois). Et parfois, certains ont un peu de mal avec le rangement comme l'a dévoilé la mère de famille sur Instagram.

Le 20 avril 2022, Audrey a partagé une vidéo de la chambre de ses enfants après le week-end. Les internautes ont pu constater que rien n'était rangé. De nombreux (très nombreux) vêtements traînent ici et là. On peut également apercevoir des peluches, des sacs à dos, des cahiers, un ballon en hélium ou encore des jouets. Difficile on imagine de circuler tant c'est le bazar.

"Excusez-moi. Non parce que là en fait j'étais en train de m'interroger. Et je me disais, peut-être que je pouvais m'énerver quand même", peut-on entendre en fond sonore. Une déclaration issue d'un sketch d'Omar et Fred. En légende, la charmante brune demande à ses abonnés si elle doit s'énerver. "Tous les mêmes", a...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : Deux enfants positifs à la Covid, leur maman dévoile leurs symptômes
Familles nombreuses : Une maman très heureuse sans ses enfants, des confidences qui font réagir
Laëtitia (Familles nombreuses) maman de 4 enfants : l'étape douloureuse qui l'attendait après la mort de son mari

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles