Familles nombreuses : Une candidate aux urgences pour sa fille, fin de vacances très mouvementée

·1 min de lecture

L'une des candidates de Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1) a eu une bien mauvaise surprise. Ce vendredi 22 avril 2022, elle a dû se rendre aux urgences pour l'un de ses enfants comme elle l'a confié en story Instagram à sa communauté.

Aurélie et Cédric Dunand sont à la tête d'une belle famille recomposée de cinq enfants. Louane (18 ans) et Célia (14 ans) sont nées d'une précédente union de Cédric. Et Léanne (11 ans), Maélie (7 ans) et Milane (5 ans) sont le fruit des amours des stars de TF1. Ces deux dernières semaines, les enfants de la famille étaient en vacances. Et l'une des jeunes femmes a eu une mésaventure juste avant de reprendre le chemin de l'école.

Comme les internautes ont pu le voir en story Instagram, Aurélie a dû se rendre aux urgences avec Léanne. Mère et fille sont arrivées à 9h30 du matin. Et aux alentours de 13 heures, elle attendaient toujours le passage d'un médecin. "On a passé des vacances trop palpitantes. Et Léanne a voulu faire un petit gag. On est aux urgences depuis 9h30 pour ça là. Pour sa cheville qu'elle s'est retournée à l'accrobranche. Du coup elle va avoir une attelle pendant une semaine, quinze jours", a confié l'assistante maternelle. Puis elle a promis aux internautes de tout leur expliquer plus en détails un peu plus tard.

Il faut croire que les anciens candidats de Koh-Lanta (2021) Myriam et Thomas ne leur ont pas porté...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : Une candidate succombe à une tendance esthétique, la fin d'un "petit complexe"
Amandine Pellissard (Familles nombreuses), sa fille aux urgences : traumatisme crânien et grosse frayeur...
Familles nombreuses, la fille d'Amandine Pellissard aux urgences : "On a bien flippé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles