Des familles "confinées" en village vacances, avec un espace dédié au télétravail

·1 min de lecture

"C'est une idée que nous avons eue avec les équipes, dès le jeudi matin, à la suite des annonces du président de la République." Invité de La France Bouge, jeudi sur Europe 1, le président de Belambra Clubs - anciennement Villages Vacances Famille -, Alexis Gardy, a présenté la solution innovante proposée par son entreprise aux familles qui s'apprêtaient à vivre un nouveau confinement dans un petit espace, face à la troisième vague de Covid-19, il y a une semaine. 

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Ne pas "revivre le cauchemar" de mars 2020

"Les familles se sont toutes posé la même question face à la perspective de revivre le cauchemar de mars de l'année dernière", explique le président de Belambra Clubs. "Quoi de plus difficile que de concilier un ou deux emplois simultanés à la maison en complément d'un dessin pour un élève en classe de maternelle, d'un exercice de maths en primaire, ou d'un ado qui n'a pas envie de se mettre au boulot au collège ?"

"Face à cette tension", certains ont opté pour un séjour chez des proches, ou dans une résidence secondaire. "Mais quand on en n'a pas, la perspective, c'était de se retrouver dans son appartement de centre-ville, sans liberté de mouvement", poursuit Alexis Gardy. 

900 euros les trois ou quatre semaines

Belambra Clubs, qui dispose de 50 sites en France et accueille normalement 500.000 clients par an, a donc proposé à ces familles de se confiner...


Lire la suite sur Europe1