La famille royale, un «cycle de souffrance » pour le prince Harry

·1 min de lecture
 Le prince Harry a déménagé aux Etats-Unis avec femme et enfant pour rompre un « cycle »  de « souffrance »  dans sa famille.
Le prince Harry a déménagé aux Etats-Unis avec femme et enfant pour rompre un « cycle » de « souffrance » dans sa famille.

Le prince Harry a déménagé aux Etats-Unis avec femme et enfant pour rompre un « cycle » de « souffrance » dans sa famille, après s'être rendu compte que son père, le prince Charles, le traitait « comme il avait lui-même été traité » , a-t-il déclaré dans une interview diffusée jeudi. Ces déclarations du prince Harry s'inscrivent dans le prolongement d'une interview choc avec Oprah Winfrey en mars dernier qui a fait l'effet d'une bombe au Royaume-Uni. Harry et Meghan y accusaient notamment un membre non identifié de la famille royale britannique de s'être interrogé sur la couleur de peau de leur enfant à naître. Harry avait aussi affirmé que sa famille et le prince Charles lui « avaient littéralement coupé les vivres » début 2020.

Le prince Harry a assuré au podcast américain Armchair Expert ne pas en vouloir à son père, estimant que ce dernier pouvait lui-même avoir « souffert » lorsqu'il était jeune. Mais il dit avoir décidé de ne pas commettre les mêmes erreurs avec ses propres enfants. « Est-ce que la vie ne revient pas à rompre le cycle ? » , demande Harry, aujourd'hui père de famille de 36 ans, durant l'interview. « En tant que parent, si j'ai subi une forme de douleur ou de souffrance à cause d'une douleur ou d'une souffrance que mon père ou mes parents ont peut-être vécue, je vais faire en sorte de rompre le cycle » , insiste-t-il.

Le souvenir de Diana

Les accusations lancées dans leur entretien avec Oprah Winfrey par Harry et Meghan, qui se sont insta [...] Lire la suite