Pourquoi la famille royale britannique est furieuse contre le documentaire "Les Princes et la presse"

·3 min de lecture
Le prince William et le prince Harry lors de l'inauguration d'une statue de leur mère, la princesse Diana, au Sunken Garden du palais de Kensington, à Londres, le 1er juillet 2021 - Yui Mok © 2019 AFP
Le prince William et le prince Harry lors de l'inauguration d'une statue de leur mère, la princesse Diana, au Sunken Garden du palais de Kensington, à Londres, le 1er juillet 2021 - Yui Mok © 2019 AFP

Sortant de son habituelle réserve, la famille royale britannique a accusé la BBC de "présenter comme des faits" des informations "infondées" dans un documentaire sur les princes William et Harry, nouvel épisode de relations difficiles avec les médias.

Le groupe public britannique a diffusé lundi soir le premier épisode d'un documentaire en deux parties, intitulé Les princes et la presse. Il y revient sur les relations des journalistes avec William, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne, et son frère Harry, qui a souvent dénoncé la pression des médias sur sa famille.

Selon la presse britannique, ces films ont provoqué la colère de la famille royale qui n'y a pas été associée et aurait menacé de cesser toute collaboration avec la BBC pour des projets futurs.

"Affirmations sans fondement"

À la fin de la première partie, la famille royale a diffusé un communiqué montré à l'antenne déclarant qu'une "presse libre, responsable et ouverte est d'une importance vitale pour une démocratie saine".

"Cependant, trop souvent, des affirmations exagérées et sans fondement provenant de sources anonymes sont présentées comme des faits et il est décevant que quiconque, y compris la BBC, leur accorde de la crédibilité", ont indiqué dans une déclaration conjointe le palais de Buckingham ainsi que les services des princes Charles (Clarence House) et William (le palais de Kensington).

Cette rare prise de position intervient alors que le prince Harry, 37 ans, sixième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, a dénoncé à de multiples reprises la pression des médias sur son couple et en a fait la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale, effective depuis avril 2020.

Des sujets sensibles évoqués

Comme le rapporte le DailyMail, l'épisode diffusé lundi revenait sur la couverture médiatique de la vie de William et de Harry entre 2012 et 2018, année des fiançailles de ce dernier avec Meghan Markle. Le documentaire se penche sur le traitement peu amène que la presse tabloïd britannique a réservé à la duchesse de Sussex, ainsi que sur les accusations de harcèlement qui pèsent contre elle, déposées par son ancien secrétaire à la communication. Des accusations dont elle se défend.

876450610001_6281603105001

Le journaliste Omid Scobie, co-auteur du livre controversé Harry et Meghan, Libres, laisse notamment entendre dans le documentaire que les histoires négatives colportées par la presse au sujet de Meghan Markle auraient fuité depuis "d'autres maisons royales ou d'autres employés de la famille royale": "Certaines personnes voulaient le remettre à sa place", déclare-t-il notamment.

Relations tendues avec la presse

Le prince Harry et sa femme, Meghan Markle, ont intenté plusieurs procès aux tabloïds britanniques. Ils attendent notamment le jugement du procès en appel qui les a opposé début novembre au Mail on Sunday, à qui Meghan Markle reproche d'avoir porté atteinte à sa vie privée en diffusant un courrier écrit à son père en 2018.

Les relations avec la BBC restent envenimées par la diffusion il y a plus de 25 ans d'une interview de la princesse Diana, obtenue de façon par un journaliste de façon irrégulière. Elle affirmait qu'il y avait "trois personnes" dans son mariage - en référence à la relation que Charles entretenait avec Camilla Parker Bowles - et reconnaissait entretenir elle-même une liaison.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles