La famille retrouvée morte a succombé à une intoxication au monoxyde de carbone

·2 min de lecture
Dave Kolpack/AP/SIPA

La police a annoncé que la famille de sept personnes, retrouvée morte aux Etats-Unis le week-end dernier, avait probablement succombé à une intoxication au monoxyde de carbone.

Le mystère semble être levé sur la mort de sept personnes dans une maison Minnesota. La police a annoncé que les parents, leurs trois enfants et un oncle et une nièce qui vivaient ensemble, ont probablement succombé à une intoxication au monoxyde de carbone. Les échantillons de sang analysés par les autorités ont montré un niveau mortel de monoxyde de carbone, rapporte ABC News. Le chef de la police Shannon Monroe a déclaré que le monoxyde de carbone provenait soit de la chaudière de la maison, soit d'une camionnette dans le garage. Les enquêteurs ont notamment découvert qu'un détecteur de monoxyde de carbone dans le garage avait été retiré et remplacé par un détecteur de fumée. «Il n'y a aucune indication d'une quelconque activité criminelle», a commenté le chef de la police. «À moins que nous ne trouvions autre chose plus tard dans l'enquête, pour le moment, tout pointe vers un certain type de situation accidentelle», a-t-il ajouté.

"Ils étaient tous morts"

Ce sont des proches qui ont fait la terrible découverte après s’être rendus chez eux ce week-end, inquiets de ne pas avoir de nouvelles. Le pasteur Eric Bravo Mejia a déclaré à KVLY qu'il faisait partie du groupe, avec plusieurs membres de l'église, qui s’est rendu sur place pour prendre des nouvelles de la famille. «Je suis allé à l'étage supérieur et je suis entré dans la pièce et toute la famille était réunie, ils étaient là, morts. Et je suis allé dans une autre pièce et il y avait la nièce morte. Et l'oncle. Mort aussi. Tous morts. C'était un instant que je ne peux toujours pas comprendre. C'est quelque chose que vous ne pouvez pas expliquer, l'impact que cela a, de les voir tous là».

Lundi, le nom des victimes a été dévoilé : Belin Hernandez, 37 ans ;(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles