Famille retrouvée morte dans le Finistère : cet événement qui intrigue les enquêteurs

C'est une découverte macabre qu'ont fait les enquêteurs le dimanche 30 octobre. Dans une maison de Carantec, dans le Finistère, un homme, une femme et leurs deux enfants ont été retrouvés morts à leur domicile. Ce lundi 31 octobre, ce sont de nouvelles informations qui ont été publiées par l'AFP. Alors que l'enquête débute, les gendarmes ont découvert que la mère de famille s'était rendue au commissariat le 19 octobre dernier afin de faire un signalement. Elle avait expliqué avoir reçu une gifle de la part de son époux quelques jours plus tôt, le 8 octobre. Lors d'un point presse, Camille Miansoni, la procureure de la République a précisé qu'elle avait "estimé (à ce moment-là) que ce n'est pas opportun de donner une suite judiciaire à cela, mais elle préfère le signaler". Cet évènement a été pris très au sérieux par les enquêteurs qui se sont penchés sur le quotidien du couple. Tous deux traversent une période très compliquée puisqu'ils étaient sur le point de se séparer. La mère de famille avait l'intention de partir s'installer chez ses parents et cette gifle aurait été, selon ses propos, le premier acte de violence de son époux à son égard. "Le père de famille aurait sans doute été entendu dans les jours à venir sur le drame ne s'était pas produit", a précisé la procureure de la République. Mais que s'est-il passé au domicile du couple ?

Dès que cette macabre découverte a été faite, une enquête a été lancée. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle discute en visio avec son petit ami et assiste à l'inconcevable en direct
Coup de théâtre 48 ans après la découvert d'une femme morte, les mains coupées
Un alpiniste fait par le plus grand des hasards une découverte bouleversante
Justine Vayrac : ce qui a fait basculer le meurtrier présumé vers des aveux
Mister France Picardie meurt tragiquement à l'âge de 25 ans