Une famille offre au Louvre deux chefs-d'œuvre spoliés par les nazis, tout juste restitués

C’est du jamais-vu. C’est la toute première fois qu’un musée obtient par donation une œuvre d’art volée. Les tableaux offerts ont été spoliés il y a 80 ans par les nazis à la famille Javal, plus précisément à Mathilde Javal. Ils représentent deux natures mortes, l’une peinte par Floris van Shooten au XVII, intitulée “Nature morte au jambon” et la seconde “Mets, fruits et verres sur une table” est de l’artiste Pieter Binoit (XVIIe siècle).

“Cette restitution est l’occasion d’honorer la mémoire de la famille Javal, persécutée et spoliée pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle rappelle tout particulièrement le souvenir d’Alice Javal, ainsi que d’Adolphe Javal et son épouse Mathilde née Helbronner, et de leurs deux filles Sabine et Isabelle, tous les cinq déportés et assassinés à Auschwitz”, a déclaré le Ministère de la Culture dans un communiqué.

En 1944, la famille Javal est victime de spoliation. Dans leur hôtel particulier situé au 5 boulevard de la Tour-Maubourg, dans le 7e arrondissement de Paris, les nazis ont pillé ces deux tableaux. Ces œuvres d’art n’ont pu être restituées que 80 ans plus tard pour faute d’en connaître les propriétaires légitimes. En effet, toute la famille Javal est morte dans les camps de Auschwitz. C’est donc une enquête menée par les chercheurs du ministère de la Culture, des Archives nationales et de la Commission pour l'indemnisation des victimes de spoliations (CIVS) en collaboration avec les compétences de l’organisation Généalogiste de France, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Léonard de Vinci : ses œuvres les plus célèbres
Quelle est la différence entre une boisson énergisante et une boisson énergétique ?
Voici pourquoi vous devriez placer une feuille de laurier sous votre oreiller
Quel est le cortège présidentiel qui contient le plus de voitures au monde ?
À quoi correspondent les couleurs des fils électriques ?