La famille de George Floyd obtient 27 millions de dollars de dommages-intérêts

·2 min de lecture

La famille de George Floyd, un Afro-Américain mort lors de son arrestation en mai 2020, va recevoir 27 millions de dollars de dommages-intérêts après avoir trouvé un accord avec la ville de Minneapolis, ont annoncé vendredi les avocats de ses proches.

"Cet accord à l'amiable est le plus important de l'histoire ces Etats-Unis dans une procédure concernant les droits fondamentaux intentée pour une mort imputable à une faute", ont-ils expliqué dans un communiqué.

La famille de George Floyd avait déposé plainte au civil en juin 2020 contre la municipalité et les quatre policiers impliqués dans sa mort.

Le procès pénal de l'un d'eux, Derek Chauvin, qui avait asphyxié George Floyd avec son genou en l'immobilisant à terre, s'est ouvert mardi à Minneapolis.

Les trois autres agents seront jugés plus tard.

La mort de George Floyd a provoqué un mouvement de colère inédit depuis les années 1960 aux Etats-Unis contre le racisme et les violences policières, qui s'est propagé dans le monde entier, avec des manifestations aux cris de "Black Lives Matter" (les vies noires comptent).

"La mort horrible de George Floyd, vue par des millions de gens dans le monde, a libéré une demande profonde pour la justice et le changement", a déclaré l'un des avocats, Ben Crump, dans un communiqué.

Cet accord "envoie un message fort que les vies noires comptent bien et que les brutalités policières contre les gens de couleur doivent cesser", a-t--il ajouté.

Le frère de George Floyd, Rodney, a estimé que l'accord était "un pas nécessaire" pour permettre à la famille de faire son deuil.

"Le souvenir de George, pour ceux qui l'aimaient, sera toujours son optimisme que les choses peuvent s'arranger, et nous espérons que cet accord le fera", a-t-il ajouté.

Une partie de la somme sera dévolue à l'aménagement du quartier où George Floyd est mort, devenu le point de ralliement des manifestations en sa mémoire. La police n'y est pas la bienvenue et plusieurs fusillades ont été déplorées ces derniers mois.

Les avocats ont également salué la décision de la mairie de Minneapolis de transformer sa police pour créer un "nouveau modèle" de sécurité publique.

"Après avoir été identifié avec George Floyd pour des raisons tragiques, on gardera le souvenir de Minneapolis pour ses changements progressistes qui peuvent mener le pays à réfléchir à la façon de réformer et transformer les relations entre la police et les communautés de couleur", a dit Antonio Romanucci.

Ben Crump avait déjà négocié un accord "historique" avec la ville de Louisville qui avait accepté en septembre dernier de verser 12 millions de dollars à la famille d'une jeune Afro-américaine, Breonna Taylor, tuée chez elle lors d'une opération policière.

cyj/seb