La famille de George Floyd appelle à « protéger les personnes de couleur »

·1 min de lecture
Joe Biden a reçu la famille de George Floyd (illustration).
Joe Biden a reçu la famille de George Floyd (illustration).

La famille de George Floyd a appelé mardi le Congrès américain à « protéger les personnes de couleur » en votant une loi de réforme de la police, après une rencontre hautement symbolique avec le président Joe Biden à la Maison-Blanche un an après la mort du quadragénaire afro-américain sous le genou d'un policier blanc.

« Si vous pouvez faire une loi fédérale pour protéger un oiseau, le pygargue à tête blanche, vous pouvez faire une loi fédérale pour protéger les personnes de couleur », a lancé l'un de ses frères, Philonise Floyd, en référence à l'aigle mascotte des États-Unis.

Une rencontre « très constructive »

La rencontre avec Joe Biden et sa vice-présidente, Kamala Harris, à l'abri des caméras, a été « très constructive », a ajouté un autre de ses frères, Terrence Floyd, même si la loi voulue par le président et déjà votée par la Chambre basse reste bloquée au Sénat.

À LIRE AUSSIÉtats-Unis : l'énigme Kamala Harris

Pour conclure cette visite historique, la famille a levé le poing et scandé le nom de George Floyd, devenu le symbole des victimes de violences policières aux États-Unis depuis sa mort le 25 mai 2020 à Minneapolis lors de son arrestation par quatre policiers.

Son agonie, filmée en direct, a provoqué une mobilisation inédite ; sa supplique (« Je ne peux plus respirer ») s'est transformée en cri de ralliement contre les abus des forces de l'ordre. Le policier, Derek Chauvin, qui s'était agenouillé sur son cou pendant près de dix minutes, a été reco [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles