Falcon et le Soldat de l'Hiver (Disney+) : on a vu l'épisode 1 de la série et voilà à quoi il faut vous attendre, sans spoilers !

·1 min de lecture

Alors que WandaVision s'est terminée il y a seulement deux semaines, voilà que les studios Disney lancent la suite... Le premier épisode de Falcon et le Soldat de l'Hiver débarque ce vendredi 19 mars sur Disney+. C'est un nouveau temps fort pour la plateforme de streaming qui peut d'ores et déjà se vanter d'avoir réussi à créer l'évènement avec la première fiction originale Marvel en ce début d'année. Après la sortie du film Avengers : Endgame, l'attente des fans était à son paroxysme et nombreux étaient au rendez-vous pour découvrir les aventures de Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen) et Vision (Paul Bettany). C'est maintenant au tour d'un autre duo iconique du MCU, l'univers cinématique Marvel, de prendre la relève ! Nous avons vu le premier épisode de cette nouvelle série en avant-première et voilà à quoi il faut vous attendre... Le tout est évidemment garanti sans spoilers !

Contrairement à WandaVision, qui osait embarquer ses téléspectateurs dans un tout nouvel univers quelque peu déroutant, Falcon et le Soldat de l'Hiver renoue avec la tradition Marvel la plus simple, comme les deux héros nous l'ont laissé entendre. La scène d'ouverture du premier épisode va littéralement vous en mettre plein la vue ! Sam Wilson, alias Le Faucon (joué par Anthony Mackie), est en mission pour l'armée américaine et comme son nom de super-héros l'indique, c'est dans les airs qu'il se sent le plus à l'aise. La réalisatrice de la série, Kari Skogland (qui a précédemment oeuvré sur les séries The (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Cécile Bois (Gloria, TF1) : "Avant de devenir actrice, j’étais une menteuse professionnelle"
Ici tout commence et Demain nous appartient : TF1 modifie la programmation de ses deux séries !
Ici tout commence : "Comme Greg, le côté très insolent je l'ai toujours eu, ça m'a attiré pas mal d'ennuis", confie Mikaël Mittelstadt
Sky Rojo (Netflix) : Alex Pina, le créateur de La Casa de Papel, signe une cavale féministe survitaminée !
Cécile Bois inquiète d'un féminisme trop agressif : "La parole peut aussi se retourner contre nous à force de la libérer" (VIDEO)