En plus du Falcon, Anne Hidalgo a pris un hélicoptère pour aller sur le Tour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le déplacement d’Anne Hidalgo sur le Tour de France n’en finit plus de faire des remous. Le Canard Enchaîné publie en effet de nouvelles révélations sur ce déplacement polémique dans son édition à paraître ce mercredi 7 août. L’hebdomadaire avait déjà révélé la semaine dernière qu’Anne Hidalgo avait emprunté un Falcon pour parcourir les 600 kilomètres qui séparaient Paris de Chambéry où elle devait assister à la 19e étape du Tour de France le 26 juillet dernier. Un déplacement à bord d’un Falcon affrété gratuitement "par Amaury Sport organisation (ASO), propriétaire et gestionnaire notamment du Tour de France".

L’utilisation d’un jet privé pour traverser le France avait déjà fait grincer des dents, alors que la maire de Paris a fait de l’écologie l’une de ses priorités. Problème, descendue du Falcon, Anne Hidalgo est directement montée dans un… hélicoptère. Selon le Canard Enchaîné, une fois arrivée à l’aéroport de Chambéry, la maire de Paris a en effet pris, avec d’autres invités, un hélicoptère pour rejoindre le parcours de la Grande Boucle, distant de 82 kilomètres par la route.

L’équivalent de 2.200 kilomètres en voiture

Un déplacement d’autant plus critiqué que l’hélicoptère utilisé était un Écureuil AS-355N. Un engin qui consomme au minimum 16 litres de kérosène par heure. Soit, rappelle l’hebdomadaire, l’équivalent de l’essence brûlée pour 2.200 kilomètres en voiture. Du côté de la mairie de Paris, on se défend dans les colonnes de l’Obs : "C’est le parcours organisé par le Tour de France pour tous les invités, dont Anne Hidalgo. La ville de Paris n’a pas déboursé 1 euro".

⋙ A lire : Face aux critiques sur sa réputation de pollueur, le transport aérien se rebiffe

Reste que ces nouvelles révélations font tache d’autant plus que la mairie de Paris semble se perdre dans sa communication. En effet, pour tenter de calmer la polémique sur le Falcon, le service communication d’Anne Hidalgo avait affirmé avoir utilisé l’avion chargé de rapatrier le plus rapidement possible

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En plus du Falcon, Anne Hidalgo a pris un hélicoptère pour aller sur le Tour
Anne Hidalgo est venue en Falcon sur le Tour de France pour faire la promotion du vélo
Anne Hidalgo est venue en Falcon sur le Tour de France pour faire la promotion du vélo
Anne Hidalgo flambe, il n’y a pas que les Parisiens qui trinquent
À Paris, « le City Tour Hidalgo, où l’on zappe la moitié des sites »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles