"Fake news" : Donald Trump se fait corriger par un journaliste

franceinfo

C'est ce qui s'appelle un retour à l'envoyeur. Peter Alexander, journaliste à la chaîne NBC, a corrigé

Donald Trump, qui avait menti à propos de sa victoire au collège électoral, jeudi 16 février, lors d'une conférence de presse organisée à la Maison Blanche.

Au début de cette rencontre, organisée un mois après l'entrée en fonction du nouveau président américain, le milliardaire a assuré avoir remporté la plus large victoire au sein de l'assemblée chargée d'investir les chefs d'Etat depuis Ronald Reagan, avec 306 voix en sa faveur.

"Comment les Américains peuvent-ils vous faire confiance ?"

Faux, rétorque Peter Alexander à celui qui n'hésite pas à qualifier les faits rapportés par la presse de "fake news" ("fausses nouvelles"). "Barack Obama a obtenu 365 voix, et George H. Bush 426 ! (...) Comment les Américains peuvent-ils vous faire confiance si vous donnez-vous même de fausses informations ?"

"Je ne sais pas, on m'a donné cette info. En fait, je l'ai même vue quelque part, mais dans tous les cas, c’était une large victoire", lui répond Donald Trump. "Vous n’êtes pas d’accord ?" "C'est vous le président...", rétorque le journaliste.

Cette sortie a valu à Peter Alexander les félicitations de nombreux de ses confrères sur Twitter.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages