Faits de campagne, thématiques, sondages... Quatre choses à savoir avant le 1er tour des législatives

© AFP

Une campagne électorale longue de six semaines marquée par son atonie. Ce vendredi à minuit, se conclut la campagne des législatives, dont le premier tour a lieu dimanche (et le second tour, le 19 juin). Ce scrutin est marqué par une forte incertitude, puisque le camp présidentiel est loin d'être assuré d'obtenir la majorité absolue, ce qui serait une première dans une élection législative post-présidentielle depuis 1988. Que faut-il savoir avant le premier tour du scrutin dimanche ?

Un animateur de campagne : Jean-Luc Mélenchon

Il a réalisé le coup politique de la décennie. Malgré sa troisième place à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon est devenu l'acteur principal de ces législatives en lançant, durant l'entre-deux-tours de la présidentielle, ce mantra : « Elisez-moi Premier ministre ». La formule a marqué et a permis de remobiliser son camp après la défaite du 10 avril, même si elle fait tousser quelques constitutionnalistes. En réalisant l'union de la gauche derrière lui en seulement quelques jours de négociations, Jean-Luc Mélenchon est désormais le leader incontesté à gauche et son nombre de députés va croître à l'Assemblée. Qu'il soit majoritaire (ce qui semble peu probable) ou non au soir du 19 juin, le leader de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) sera l'un des grands vainqueurs de cette élection.

Lire aussi - Législatives : Macron peut-il refuser de nommer Mélenchon Premier ministre en cas de victoire de la gauche ?

De son côté, Emmanuel Ma...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles