"Faites attention à ce que vous recommandez" : le ministre de l'Économie Bruno Le Maire en appelle à la responsabilité des influenceurs

·1 min de lecture

Influenceur fait partie de ces nouveaux métiers, n'en déplaise à certains, apparus avec l'avènement du numérique et surtout des réseaux sociaux. Un influenceur est un leader d’opinion qui, grâce à ses recommandations sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook, Snapchat..), va pouvoir agir sur le comportement d’achat de ses abonnés. Ainsi, les influenceurs tirent leurs revenus de leurs partenariats rémunérés avec des marques, dont ils assurent la promotion sur leurs réseaux. En 2020, parmi les plus gros influenceurs français, on trouve Squeezie, Nabilla ou encore Enjoy Phoenix. Mais c'est un métier qui fait des émules chaque jour ! Pour preuve, en à peine quelques mois, certaines stars de la télé-réalité sont devenues ces nouvelles stars du web, comme Caroline Receveur ou Maeva Ghennam, pour ce citer qu'elles. Bien qu'il demande un investissement quotidien auprès de sa communauté, au détriment parfois sa propre vie intime comme l'a récemment confessé Nabilla, ce business est lucratif et constitue une occupation à temps plein !

Seulement voilà, face à ce phénomène de société, le gouvernement s'est trouvé dans la nécessité de prévoir un certain encadrement, et notamment auprès des consommateurs. Le ministre a donc invité les consommateurs à signaler "toutes les arnaques" dont ils seraient victimes, sur un site internet dédié du gouvernement (signal.conso.gouv.fr), et a souligné que le ministère était "totalement décidé (...) à mettre fin (aux) pratiques abusives". Dans (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Marion Rousse fière de son chéri : elle partage un adorable cliché d'eux avec le trophée
"Les Français s'en fichent" : Marlène Schiappa sèchement recadrée par Emmanuel Macron
Le prince Harry bientôt réconcilié avec la famille royale ? Ce qu’en pense un membre de Windsor
Kim Kardashian : comment l'influenceuse a inspiré La Chronique des Bridgerton
VIDEO Madame Claude : l'une de ses "filles" entrée dans sa maison à 18 ans brise le silence