"On a fait un peu mieux que l'année dernière, on n'a pas vraiment souffert" : ces quelques commerces de proximité qui ont profité de la grève

franceinfo

En décembre, les grèves ont profité aux magasins de proximités. Bruno Lemaire a annoncé vendredi 3 décembre que les centres commerciaux accusent une baisse de fréquentation de 12% en Ile-de-France à la fin 2019. Mais ce n'est pas le cas des enseignes de proximité qui affichent, pour certains, de meilleurs résultats que l'an dernier.

"Je pensais que c'était mal parti à cause des grèves et de la morosité ambiante mais finalement, on a sauvé le mois de décembre, on a fait un peu mieux que l'année dernière donc on n'a pas vraiment souffert de la grève", témoigne Marianne, gérante d'un magasin de jouets à Boulogne-Billancourt. Selon la commerçante, les Boulonnais sont davantage "restés sur place pour acheter chez leurs commerçants au lieu d'aller sur Paris."

J'ai eu du monde, je suis dans mes estimations

Mickaël, gérant d'une boutique dédiée à la pop culture

à franceinfo

Toujours à Boulogne-Billancourt, une boutique fraîchement ouverte, dédiée à la pop culture, a également réalisé un chiffre d'affaires satisfaisant pour son gérant. "J'ai eu du monde, je suis dans mes estimations. J'ai fait autour de 30 000 euros, ça reste un chiffre d'ouverture de boutique correct, proche de ce que j'espérais", affirme Mickaël, le gérant.

On essaye de maintenir ces commerces parce que c'est important pour notre qualité de vie

Patrick, un Boulonnais

à franceinfo

Les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi