Covid-19 : ces laboratoires débordés face à la multiplication des tests

·1 min de lecture

La scène se répète encore et encore. Malgré le froid, des dizaines de personnes font la queue dehors pour se faire tester, devant les pharmacies et les laboratoires des grandes villes françaises, débordés par la situation. Dans certains établissements de Strasbourg, Lille ou encore Paris, il faut désormais attendre plus d'une heure avant de pouvoir se faire dépister. 

"On fait ce que l'on peut"

"On est épuisés ! On n'en peut plus d'attendre tout le temps partout, d'être suspendus à des réponses, d'être en attente de savoir si on peut faire des tests, d'attendre les résultats ... C'est toujours attendre", s'énerve Morgane, qui patiente devant un laboratoire du centre de Strasbourg. Face à la lassitude et l'agacement de certains patients, le personnel des laboratoires et des pharmacies se retrouvent pris pour cible.

Insultes, menaces... Les agressions se multiplient dans ce laboratoire du centre de la capitale de la région Grand-Est : "En général, ils nous insultent parce qu'ils perdent patience et que malheureusement, on ne peut pas aller plus vite. On est submergés", explique Virginie, préleveuse, avant d'ajouter : "Mais bon, on fait ce que l'on peut !"

Ruptures de stock d'autotests

Dans les pharmacies, les dépistages sur place ne sont pas la seule source de conflit. Les récentes ruptures de stock d'autotests font souvent perdre patience à certains, assure Lisa, pharmacienne : "Ces deux-trois dernières semaines, c'était rupture de stock. Impossible de recevoir nos commandes&q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles