De quoi est fait le halo des galaxies ?

Nathalie Mayer, Journaliste
·2 min de lecture

Le halo, c’est la vaste région remplie de gaz chaud qui entoure la Voie lactée. Et les autres galaxies. Les astronomes parlent aussi de milieu circumgalactique. C’est là que pourrait se cacher la matière manquante visible de notre Univers. Mais aujourd’hui, des chercheurs de la Nasa et de l’université de l’Iowa (États-Unis) nous apprennent que ce halo prend la forme d’un disque grumeleux continuellement alimenté par de la matière éjectée d’étoiles naissantes et mourantes.

C’est grâce à HaloSat, un minisatellite — de la famille des CubeSats destinés à l’exploration de l’espace à faible coût — de la taille d’un grille-pain et lancé depuis la Station spatiale internationale (ISS) en mai 2018, que les astronomes en sont arrivés à cette conclusion. Contrairement à ce que fait l’observatoire de rayons X Chandra, HaloSat a en effet accès à une région plus large du ciel. Ses détecteurs sont donc optimisés pour l’étude du halo galactique.

« Les émissions de rayons X sont plus fortes au-dessus des parties de la Voie lactée où la formation d’étoiles est plus vigoureuse, explique Philip Kaaret, astrophysicien à l’université de l’Iowa dans un communiqué. Les grumeaux que nous observons suggèrent que le milieu circumgalactique est lié à la formation d’étoiles. La Voie lactée n’est pas un système fermé. Elle interagit avec son halo, échangeant de la matière avec lui, dans un grand cycle de recyclage. »

C’est grâce au minisatellite HaloSat que les chercheurs ont pu observer les gaz chauds qui entourent la Voie lactée, ce qu’ils appellent le halo ou encore, le milieu circumgalactique. © Blue Canyon Technologies, Nasa
C’est grâce au minisatellite HaloSat que les chercheurs ont pu observer les gaz chauds qui entourent la Voie lactée, ce qu’ils appellent le halo ou encore, le milieu circumgalactique. © Blue Canyon Technologies, Nasa

Où se cache la matière manquante ?

Toutes les galaxies sont entourées d’un milieu circumgalactique. Ces halos sont cruciaux pour comprendre comment les galaxies se sont formées et ont évolué. Mais aussi plus généralement, comment notre Univers a transformé une base d’hydrogène et d’hélium en étoiles, en planètes et en tous les autres objets que nous lui connaissons...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura