Publicité

“Il fait flipper” : les téléspectateurs de “L’amour est dans le pré” choqués par Romain, venu avec un couteau désosseur et une pelle chez une candidate

Chaque année, L’amour est dans le pré débarque sur M6 avec son lot de moments émouvants, drôles, et véritablement mémorables. Et sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs s’en donnent à cœur joie. Difficile d’oublier la scène culte de Jean-Claude nu dans son jacuzzi, les piques cinglantes de la mère d’Hervé, ou encore l’état du frigo de Vincent qui avait écœuré les internautes… Et il semblerait qu’en 2023, la 18e saison du programme de dating de Karine Le Marchand nous réserve tout autant de surprises. Cela commence déjà avec l’un des prétendants d’Anaïs, l’éleveuse de chèvres en Nouvelle-Aquitaine, qui a largement surpris son hôte ainsi que les téléspectateurs par son attitude. Lundi 18 septembre 2023, les candidats – hormis Joris, qui vient tout juste de commencer les speed-datings – ont accueilli leurs soupirants pour un séjour à la ferme. Anaïs va donc héberger durant quelques jours Thomas, un informaticien suisse, et Romain, un boucher vendéen. Et ce dernier n’est pas venu les mains vides.

C’est avec des cadeaux pour le moins originaux que Romain a débarqué chez son hôte. Eh oui, le jeune homme a choisi d’offrir deux chèvres à Anaïs ! Mais il est aussi venu à la ferme avec un détecteur de métaux, une pelle, et un couteau désosseur… De quoi surprendre l’agricultrice de 35 ans, ainsi que son second prétendant. “Depuis qu’on est tous les deux, c’est un peu bizarre. Il est vraiment particulier”, a confié Thomas à la caméra. “Qu’est-ce que c’est que ce boucher qui arrive avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite