Il fait condamner ses parents qui avaient jeté sa collection de pornos

·1 min de lecture

La décision peut prêter à sourire mais elle est bien réelle. Un juge du Michigan, aux États-Unis, a condamné un couple à payer 30.441 dollars (25.638 euros) à leur fils le 27 août. Comme le rapporte l’agence de presse Associated Press, relayée notamment par le Guardian, la raison de cette condamnation est pour le moins insolite : ils avaient jeté à la poubelle la collection de pornographie de leur fils.

David Werking, âgé de 43 ans, avait remporté son procès en décembre 2020 contre ses parents. Il avait fait valoir devant la justice que ses parents, en se débarrassant de sa collection de films, de magazines et autres produits pornographiques, avaient jeté une collection d’une valeur de près de 25.000 euros. Dans sa décision de la fin du mois d’août, le juge Paul Maloney a suivi la valeur des biens concernés fixée par un expert.

>> A lire aussi - Prudence face à l’arnaque "aux fausses infractions pornographiques"

David Werking a vécu dans la maison de ses parents à Grand Haven, dans le Michigan, pendant une dizaine de mois après son divorce, avant de déménager dans l’Indiana. Avec avoir emménagé dans son nouveau logement, il n’a pas réussi à retrouver les cartons dans lesquels il avait conservé ses films et magazines à caractère pornographique. Dans un e-mail adressé à son fils, le père a déclaré lui avoir rendu "un fier service en [le] débarrassant de tout cela".

Dans sa décision de décembre 2020, le juge Maloney a estimé qu’il ne faisait "aucun doute que la propriété détruite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il s'invite à un mariage et vole l'urne d'offrandes
Face au changement climatique, la FNSEA réclame une réforme de l'assurance récolte
Budget de la Sécu : “les médicaments innovants pourraient mieux être pris en charge”, selon le député Cyrille Isaac-Sibille
La Corée du Nord refuse 3 millions de vaccins Covid-19 de la Chine, l’économie plombée par l’isolement !
Emmanuel Macron brandit le spectre d’un pass sanitaire au-delà de mi-novembre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles