Fait chier : Jean-Pierre Bacri est mort

·1 min de lecture

L'acteur et scénariste est mort d'un cancer ce lundi 18 janvier.

Jean-Pierre Bacri, acteur et scénariste, est mort d'un cancer ce lundi 18 janvier, à l'âge de 69 ans. Avec son ancienne compagne Agnès Jaoui, il a écrit et tourné de nombreux films devenus des classiques. Parmi eux, Cuisine et dépendances, Un air de famille, Le Goût des autres…Anti-hérosÉternel râleur, souvent désabusé mais profondément humain, il était l'une des figures de la comédie française : parmi ses plus grands succès : Didier, d'Alain Chabat, On connaît la chanson, d'Alain Resnais, ou plus récemment Le Sens de la fête, d'Olivier Nakache et Éric Toledano. Le comédien et auteur confiait il y a quelques années ne pas aimer les héros. Je "ne crois pas aux types éclatants de bonheur": "traquer le vécu, la sobriété, la pudeur", "refuser la tricherie" était sa profession de foi. Son talent a éclaté au côté d'Agnès Jaoui qu'il rencontre en 1987 au théâtre dans L'anniversaire de Pinter.Jean-Pierre Bacri a été récompensé cinq fois aux César, dont quatre pour le meilleur scénario avec Agnès Jaoui, pour Smoking/No Smoking, Un air de famille, On connaît la chanson et Le Goût des autres, et une fois celui du meilleur acteur dans un second rôle pour On connaît la chanson. Au théâtre, son talent avait été couronné par un Molière de l'auteur en 1992 pour Cuisine et Dépendances et le Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé en 2017 pour son rôle dans Les Femmes savantes.À LIRE AUSSI : "Au bout du...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Vaccins, chloroquine, ivermectine : sur BFM, Dupont-Aignan fait du pied aux complotistes

Avant l'investiture de Biden, le FBI fait la chasse aux extrémistes chez les militaires

Jean-Pierre Bacri : le colérique impérial va nous manquer

Dix ans après la révolution du Jasmin, la Tunisie fait de nouveau face aux émeutes

Crise de confiance, tous coupables ? Le débat entre Pierre-Henri Tavoillot et François Boulo