Faire sa valise avant une expatriation

Quand on prépare sa valise pour partir à l’autre bout du monde, on a souvent envie d’y mettre toute sa vie. Pourtant, il va falloir faire des choix. Quelques conseils pour vous aider à les faire et savoir ce qu’il faut emporter, et ce dont il vaut mieux se passer.

Dans votre bagage à main

Dans le sac ou la valise que vous prendrez avec vous dans l’avion, mettez-y les objets de valeur, ceux dont vous aurez besoin pour le vol et qui doivent être directement accessibles, et quelques affaires au cas où votre valise principale serait perdue ou volée.

  • Vos papiers : passeport, papiers d’identité, permis de conduire, visas, titres de séjour, permis de travail, billets d’avion ou de train, carte de crédit, carnet de santé, justificatif d’assurance… Petite astuce : pensez à faire des copies en version papier et numérique avant de partir, par exemple, scannez-les et envoyez-les à votre adresse électronique pour les retrouver à n’importe quel moment !

  • Médicaments et ordonnances : si vous avez un traitement, mettez-le dans votre bagage à main. Pensez à vérifier si le médicament est autorisé dans le pays de destination, sinon il peut être détruit à l’arrivée…

  • Vos objets électroniques : téléphone, appareil photo… Pensez aussi aux chargeurs !

  • Quelques habits de rechange, que vous ayez de quoi vous habiller pendant au moins quelques jours. Il peut être bien également d’avoir un savon dans votre bagage cabine, pour vous permettre d’effectuer une toilette de chat à l’aéroport en cas de long voyage.

  • Tout ce qui peut faciliter les premiers moments dans votre nouveau pays : un peu de monnaie locale, un plan de la ville, quelques adresses utiles, un guide de conversation si vous ne maîtrisez pas bien la langue…

  • Un petit plaid : toujours utile surtout pour les vols long-courriers, lors desquels vous allez passer la nuit.

Dans votre valise

  • Les vêtements : certainement la partie la plus compliquée… Pour vous aider, quelques règles : d’abord, vous pouvez oublier les vêtements que vous ne mettez jamais en France ou que pour de très rares occasions, car vous ne les mettrez pas non plus à l’étranger. Évitez le “au cas où”, qu’on n’utilise quasiment jamais. Cela peut paraître évident, mais adaptez vos tenues au pays de destination et à son climat. Dernier conseil : évitez les tenues qui feront trop “touriste”, et essayez plutôt d’adopter le style local.

  • Produits d’hygiène : listez les produits que vous utilisez tous les jours ou au moins plusieurs fois par semaine. Aussi, écartez ceux que vous pouvez facilement retrouver et racheter à l’étranger. Enfin, pour tout ce qui est savon et shampooing, la version solide, en plus d’être plus écologique et économique, peut s’avérer plus pratique pour le voyage en évitant que vos flacons ne coulent dans toute votre valise !

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles