Faire payer aux prisonniers leurs frais de détention : la surprenante idée d’un député azuréen

·1 min de lecture

Et si vous deviez payer votre séjour en prison comme si vous payiez votre chambre d'hôtel ? C'est la surprenante proposition d'Éric Pauget, le député Les Républicains de la 7ème circonscription des Alpes-Maritimes, comme le rapporte CNews. Le député entend même déposer une proposition de loi en marge du texte débattu à l'Assemblée nationale qui a pour but de formaliser le droit du travail pour les prisonniers.

Chez nos confrères, il estime en effet qu'il "serait cohérent de faire participer les détenus aux coûts engendrés par leur détention", car selon lui, "le problème de la surpopulation carcérale en France ne sera sans doute pas réglé dans les prochaines années et le nombre de personnes écrouées et condamnées continue d'augmenter". Il évoque un coût "pour le contribuable" de 100 euros par jour et par détenu.

>> A lire aussi - Les détenus travaillant en prison auront un contrat de travail

Mais à quoi servirait cette mesure ? A en croire le député, d'une part l'Etat pourrait amasser plus de 80 millions d'euros par an, et d'autre part, cela dissuaderait plus d'un détenu d'aller en prison. L'argent récolté, lui, serait réinvesti pour moderniser les prisons et financer leurs rénovations. Le 17 avril, un projet de loi a été présenté par le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti "pour la confiance dans l'institution judiciaire", afin que les détenus n'aient pas que des devoir. Ce projet de loi prévoit notamment la création d'un "contrat d'emploi pénitentiaire" qui pourrait fixer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : le gendre du président du Nigeria recherché dans une affaire de fraude colossale
“L’Assemblée doit accepter que la HATVP agrée les associations anti-corruption”
Plusieurs joueurs de l'Inter Milan mis à l'amende pour un anniversaire dans un hôtel
Reconfinement de 15 jours décrété en Guyane
Les recommandations de la Cnil pour le pass sanitaire, la voiture bannie du centre de Paris dès 2022 ?... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles