Faire la part belle au naturel, le leitmotiv d'Ayawa Alognon, directrice de Beauty Nap

·1 min de lecture

Elle veut amener les femmes à préférer le naturel aux produits chimiques. Cette dirigeante d'entreprise invite ses consœurs à porter fièrement leurs cheveux crépus, à na pas copier les standards de beauté occidentaux et à affirmer leur identité africaine. Ayawa Alognon a créé au Togo la société Beauty Nap qui propose des produits cosmétiques à base d'ingrédients naturels et locaux.

Également au sommaire de ce numéro d'Afrique Hebdo :

En Côte d'Ivoire, l'alphabétisation est un puissant levier pour l'autonomisation des femmes et le développement économique. Le taux d'analphabétisme est très élevé dans ce pays : 51 % de la population ne sait ni lire, ni écrire, selon l'Unesco. La majorité sont des femmes et des jeunes filles. Face à cet état des lieux, le gouvernement promet d'améliorer l'accès et le maintien des enfants à l'école et de développer des solutions numériques. Le reportage de Hannane Ferdjani et Damien Koffi.

Au Niger, l'ancien champion de boxe Abdoul Aziz Ousseini, alias "Aziz", remonte sur le ring pour entraîner des jeunes. Il veut donner une chance à ceux qui sont surnommés "les enfants des rues" de Niamey. Chaque week-end, celui qui a été 10 fois champion du Niger des plus de 100 kilos prodigue son savoir-faire à une quarantaine de jeunes. Une occupation qui permet selon lui de les sortir de la délinquance.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles