Faire manger son enfant devant la télé n’est pas une bonne idée

·1 min de lecture
Les enfants qui mangent depuis tout petits devant la télévision peuvent avoir un retard de langage (illustration).
Les enfants qui mangent depuis tout petits devant la télévision peuvent avoir un retard de langage (illustration).

Passer trop de temps devant les écrans n'a jamais été bon pour les enfants. Et c'est encore pire au moment des repas. Selon une nouvelle étude française, faire manger son petit dernier devant la télévision, que ce soit avec un dessin animé pour lui ou avec les informations en fond sonore pour les grands, a des effets négatifs sur le développement du langage. En effet, les jeunes enfants exposés à la télévision pendant les repas de famille ont en moyenne un niveau de langage plus faible, souligne cette étude, publiée mardi, invitant à réfléchir aux usages des écrans plus qu'au temps d'exposition.

« On voit que l'implication des parents et la manière dont on se sert des écrans est très importante, il ne faut pas se focaliser uniquement sur la quantité », souligne Jonathan Bernard, chercheur à l'Inserm et coauteur principal de l'étude, interrogé par l'Agence France-Presse.

Les auteurs ont suivi pendant plusieurs années 1 500 jeunes enfants, en demandant aux parents si la télévision était allumée pendant les repas, avec quelle fréquence, ainsi que le temps total passé par les enfants devant la télévision, l'ordinateur ou les jeux vidéo.

Le quotient intellectuel verbal des tout-petits impacté

Ils ont parallèlement évalué le développement de leur langage : pour les enfants âgés de deux ans, les parents ont indiqué quels mots leur enfant savait dire spontanément, parmi une liste de 100. Puis, à trois ans et cinq ans et demi, un psychologue a mesuré leur « quotient in [...] Lire la suite