Faire la fête… malgré le diabète !

Le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre approche, avec son lot de victuailles appétissantes et… copieuses. L'un de vos invités souffre de diabète et vous vous faites du souci ? Eh bien non, ne vous mettez pas martel en tête. Le diabète n'est pas incompatible avec les délices de la table, ni surtout avec l'esprit de la fête. Pour le Dr Arnaud Cocaul, nutritionniste parisien, « il n'y a aucun interdit. L'essentiel est de préparer un repas équilibré, et varié ».

Evitez tout de même de faire n'importe quoi. Le Dr Cocaul déconseille fortement la privation de nourriture au lendemain d'un repas trop copieux. « Les diabétiques ne doivent surtout pas sauter de repas. Car en réalité, l'hypoglycémie représente un risque majeur. Elle constitue même une urgence absolue. Dès que l'entourage remarque des troubles de la parole, de la compréhension, il doit faire en sorte de ‘resucrer' rapidement le malade, avec un sucre rapide ».

Aucun aliment n'est interdit pour le soir des fêtes, d'accord. Il y a même quelques astuces à connaître, grâce auxquelles les diabétiques peuvent profiter pleinement de mets et de boissons d'exception. « Mieux vaut boire une coupe de champagne que se jeter sur plusieurs verres de jus de fruit. Car ces boissons contiennent beaucoup de sucres cachés, et la plupart des patients l'ignorent. » Pour ce qui est de l'alcool, là non plus, pas de tabou…

« Rappelons que pour un homme adulte, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) établit la « consommation sans risques pour la santé à 3 verres standards par jour (avec une journée d'abstinence par semaine). Pour les femmes le seuil est situé plus bas : 2 verres quotidiens. Attention toutefois : les diabétiques doivent toujours manger quelque chose dès lors qu'ils boivent de l'alcool. Ce dernier étant dégradé sous forme de sucre, il faut faire attention au risque constitué par cet apport brutal de sucre. »

Pour Arnaud Cocaul, il faut surtout manger lentement, calmement, et bien mastiquer. On obtient ainsi « (...) Lire la suite sur destinationsante.com


Etes-vous à risque de diabète de type 2 ?
Radiothérapie au cours de l’enfance, diabète à l’âge adulte ?
Diabète : le sommeil s’en mêle
Recevez la newsletter de Destination Santé
Accédez à la rubrique Destination Femme

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.