Fair-play financier : Le PSG blanchi par le TAS pour les transferts de Neymar et Mbappé

1 / 2

Fair-play financier: Le PSG blanchi par le TAS pour les transferts de Neymar et Mbappé

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a blanchi le PSG ce mardi dans le cadre de la procédure engagée par l'UEFA pour non respect des règles du fair-play financier sur la période allant de 2015 à 2017, à la suite des transferts de Neymar et Kylian Mbappé. Une décision définitive pour le club parisien... qui pourrait tout de même avoir des comptes à rendre pour l'exercice en cours.

Cette fois, le dossier est clos. Le PSG est blanchi définitivement dans le cadre de la procédure entamée par l'UEFA concernant le non respect des règles du fair-play financier, notamment concernant les transferts de Neymar ou Kylian Mbappé au club.

"L'appel interjeté devant le TAS le 3 octobre 2018 par Paris Saint-Germain contre la décision rendue le 19 septembre 2018 par la Chambre de jugement de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (la décision attaquée) est admis et la décision attaquée est annulée. La décision rendue le 13 juin 2018 par la Chambre d’instruction de l’ICFC de l'UEFA, par laquelle l'enquête sur la conformité du Paris Saint-Germain au règlement du fair-play financier de l'UEFA a été clôturée, est donc définitive", précise le TAS dans un communiqué ce mardi."

Cela ne change rien pour l'été prochain

La procédure, durant laquelle l'Instance de contrôle des clubs de l'UEFA (ICFC) avait rendu une décision déjà positive pour le club en juin dernier, avait connu un rebondissement en septembre, avec une  demande d'approfondissement du dossier de la part de la chambre de jugement. Le PSG avait alors déposé un recours devant le TAS. 

"Le PSG entend poursuivre sereinement son développement"

"La décision prise par la Chambre d’instruction de l’ICFC le 13 juin 2018 est entérinée. Le Paris Saint-Germain entend désormais poursuivre sereinement...

Lire la suite sur RMC Sport

Cette vidéo peut également vous intéresser :