Faillite de FTX : Sam Bankman-Fried jugé coupable de tous les chefs d'accusation

Jugé coupable ! Sam Bankman-Fried, ancien patron de FTX, a été reconnu coupable jeudi 2 novembre par un jury new-yorkais des sept chefs d'accusation retenus contre lui, dont fraude, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent. Cinq semaines d'un procès retentissant qui ont vu «SBF», la star déchue des cryptomonnaies, est questionné sur le scandale qui avait mené à la chute de FTX. Il encourt désormais jusqu'à 110 ans de réclusion criminelle au total. C'est le juge fédéral Lewis Kaplan qui prononcera sa peine, le 28 mars. Après moins de cinq heures de délibéré, le jury l'a reconnu coupable d'avoir utilisé, à leur insu, les fonds déposés par les clients de sa plateforme d'échange de cryptomonnaies FTX, qui a fait faillite en novembre 2022. L'argent a alimenté les transactions et placements à risque de sa société d'investissement, Alameda Research, dont les emprunts à FTX ont atteint jusqu'à 14 milliards de dollars environ.

«Sam Bankman-Fried a commis l'une des plus grosses fraudes financières de l'histoire des Etats-Unis», a déclaré le procureur fédéral de Manhattan, Damian Williams, après la lecture du verdict. «Un stratagème à plusieurs milliards de dollars conçu pour faire de lui le roi des cryptos.» C'est un succès pour l'accusation, qui a enseveli «SBF» sous des millions de documents, dont plusieurs accablants, ainsi que les témoignages de trois de ses anciens proches collaborateurs, dont son ancienne petite amie. Tous ont affirmé avoir agi sous la direction de leur ancien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Faillite de FTX : Sam Bankman-Fried jugé coupable de tous les chefs d'accusation
Les banques poursuivent leur avancée au sujet de la tokénisation d’actifs financiers
Les banques poursuivent leur avancée au sujet de la tokénisation d’actifs financiers
Euro numérique : bientôt la fin des billets de banque ?
Accusé de «violation de propriété», Carlos Ghosn expulsé de sa résidence libanaise par un juge