Faillite de la bourse d'échange FTX: une crise systémique pour les cryptomonnaies?

AFP - OLIVIER DOULIERY

La débâcle de la société FTX, l'une des principales bourses d'échange de cryptomonnaies, risque d'entrainer des pertes de plusieurs dizaines de milliards de dollars pour les clients de cet « exchange ». La société est en faillite, son fondateur, le milliardaire américain Sam Bankman-Fried a démissionné et les avoirs sont bloqués - bien qu'il semble que des mouvements suspects sur au moins un milliard de dollars se soient produits ces dernières heures, selon l'agence Reuters.

Ce vendredi 11 novembre, la société américaine FTX, l'une des plus importantes bourses d'échange de cryptomonnaies logée aux Bahamas, se déclarait en faillite. Son fondateur, le jeune milliardaire américain Sam Bankman-Fried démissionnait. Dans la tourmente depuis une semaine, FTX entraine dans sa chute environ 130 sociétés qui travaillaient avec elle. On ne sait pas encore si les épargnants qui avaient des comptes chez FTX pourront récupérer leur avoirs. Les pertes pourraient se chiffrer en milliards de dollars.

De Lagos, à San Francisco, de Paris à Nairobi, cette faillite a pour conséquence que les possesseurs de cryptomonnaies tremblent. Le bitcoin, déjà malmené depuis près d'un an, a perdu près d'un quart de sa valeur en quelques heures à la suite de la faillite de FTX.

Risque de crise de confiance chez les épargnants

La descente aux enfers n'est pas terminée pour FTX et ses dirigeants. Non seulement son fondateur démissionnaire Sam Bankman-Fried a vu sa fortune personnelle passer en quelques heures de 16 milliards de dollars à zéro. Mais sa société FTX est désormais insolvable et elle risque de devenir toxique pour l'ensemble du secteur.


Lire la suite sur RFI