Fact-checking : Kate Middleton mieux intégrée chez les Windsor que Meghan Markle ?

·1 min de lecture

Ce n'est plus un secret pour personne. Les relations entre Meghan Markle et Kate Middleton sont loin d'être bonnes et pourraient même s'apparenter à une détestation mutuelle. Un sentiment d'autant plus prégnant que l'épouse du prince William et la duchesse de Sussex ont toujours nourri un sentiment de rivalité. Les deux femmes n'auraient pas manqué de se faire subir l'une et l'autre certaines mesquineries, à l'instar de celle, édifiante, selon laquelle Kate Middleton aurait fait pleurer Meghan Markle peu de temps avant son mariage. Une révélation présente dans l'interview de l'ancienne actrice de Suits par Oprah Winfrey, diffusée le 7 mars dernier aux Etats-Unis. A cette occasion, l'épouse du prince Harry avoue en filigrane avoir eu l'impression d'avoir toujours été moins bien traitée que sa légendaire rivale.

Pourtant, l'intégration de Kate Middleton relève plus d'un marathon de longue haleine que d'un sprint. Car l'épouse du futur roi d'Angleterre a dû prouver qu'elle était à la hauteur de la tâche qui lui incomberait. Dès le début de sa relation avec le prince William, la duchesse de Cambridge a dû gérer l'invasion des médias dans sa vie privée. Pendant près de dix ans, la jeune femme a occupé un statut "bâtard", où elle n'était pas encore membre officielle de la famille royale, mais où ses moindres faits et gestes étaient observés et scrutés. "Toute la presse royale - et les anciens courtisans à qui j'ai parlé - m'ont dit que jusqu'à ce que le prince William officialise leur (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Entre Meghan Markle et Nagui : 6 degrés de séparation
Le grand gâchis Meghan Markle : ces 5 espoirs déçus
Vie privée : Meghan Markle dénonce la traque dont elle a été victime
Meghan Markle et la princesse Eugenie, amies avant Harry : l'info passée inaperçue
Interview de Meghan Markle et Harry : le fils de Donald Trump crée la polémique