Facebook n'a pas privilégié ses profits au détriment de la sécurité, défend Mark Zuckerberg

Le co-fondateur et patron du groupe Facebook Mark Zuckerberg a défendu son entreprise mardi face aux accusations d'une lanceuse d'alerte, qui a affirmé devant le Congrès américain que le géant des réseaux sociaux privilégiait ses profits au détriment de la sécurité.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles