Facebook met son projet d'Instagram pour enfants sur pause

·1 min de lecture

Pas de version d'Instagram pour les moins de 13 ans. Du moins pour l'instant. Le réseau social préfère se laisser du temps et Facebook, propriétaire d'Instagram, met son projet sur pause. Le réseau social se donne du temps pour "travailler avec les parents, les experts et les décideurs politiques pour démontrer la valeur et la nécessité de ce produit", d'après le responsable d’Instagram Adam Mosseri. Les inquiétudes et les critiques étaient très vives dès l'annonce du projet, au printemps dernier.  

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Facebook entendu par le Sénat américain

Mais le moment choisi pour annoncer cette pause n'est pas anodin. Le groupe va en effet être auditionné jeudi au Sénat américain, suite à l'ouverture d'une enquête parlementaire. Il y a deux semaines, le Wall Street Journal révélait l'existence d’une étude interne à Facebook très controversée.

Cette étude montre l'impact négatif d'Instagram sur le moral des adolescents : un sur cinq affirme que le réseau social nuit à son estime de lui-même. Et les plus concernées semblent être les jeunes femmes. Facebook va donc devoir s'expliquer devant les Sénateurs pour son inaction à la suite à cette étude interne.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles