Facebook et Instagram critiqués pour avoir censuré la une du magazine "Télérama" sur la grossophobie

franceinfo
·2 min de lecture

Cachez ce bourrelet que Mark Zuckerberg ne saurait voir. Les réseaux sociaux Facebook et Instagram ont été critiqués depuis jeudi 6 février pour avoir retiré de leur plateforme des publications d'internautes partageant la une du dernier numéro du magazine Télérama, consacré à la question de la grossophobie. La première page du périodique, sur lequel s'affiche le titre "Pourquoi on rejette les gros ?", présente une photo de la DJ et militante Leslie Barbara Butch, qui pose nue pour le photographe Jérôme Bonnet.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Si le magazine a pu publier sans problème sa couverture sur ses différentes pages officielles, plusieurs internautes, à commencer par le modèle elle-même, ont vu leurs comptes suspendus en raison d'atteintes aux règles concernant la nudité.

"Trop de peau pour les réseaux sociaux"

"Les algorithmes de Facebook, Instagram et consorts n'aiment pas la nudité, même quand elle n'a rien de pornographique", a déploré Télérama sur son site internet, rappelant que la photo mise en cause "ne montre ni sexe ni téton, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi