Face aux parlementaires britanniques, le roi Charles III dit ressentir "le poids de l'Histoire"

Le roi Charles III s'est pour la première fois adressé lundi au Parlement britannique où il a affirmé "ressentir le poids de l'Histoire" et vouloir suivre "l'exemple" de sa mère Elizabeth II, au début d'une semaine d'adieux à la souveraine.

À la suite de cette prise de parole, le souverain s'est rendu avec son épouse à Edimbourg pour une procession funéraire, le cercueil d'Elizabeth II quittant le palais d'Holyroodhouse, pour rejoindre la cathédrale Saint-Gilles.

La dépouille de la Reine sera transportée mardi soir à Londres pour être exposée publiquement, cercueil fermé, au palais de Westminster 24 heures sur 24, jusqu'aux funérailles nationales, le 19 septembre.