Face aux nombreux scandales inquiétants à la Coupe du Monde 2022, la FIFA et le Qatar prennent ENFIN une décision forte

Face aux nombreux scandales inquiétants, la FIFA et le Qatar prennent ENFIN une décision forte - Abaca
Face aux nombreux scandales inquiétants, la FIFA et le Qatar prennent ENFIN une décision forte - Abaca

La Coupe du Monde 2022 vient tout juste de débuter, mais il ne se passe pas une journée sans qu'une nouvelle polémique n'entache cette compétition de football. Et parmi les critiques les plus importantes faites à l'encontre du Qatar et de la FIFA, on retrouve l'interdiction aux supporters d'afficher leur soutien à la communauté LGBTQ+. Bonne nouvelle, alors que les joueurs ne peuvent toujours pas porter de brassard arc-en-ciel, les fans vont à l'inverse pouvoir célébrer le "One Love" en tribunes !

Qui a dit que ça ne servait à rien de gronder sur les réseaux sociaux ? Alors que les appels aux boycott contre la Coupe du Monde 2022 sont régulièrement moqués, jugés inutiles ou hypocrites, la Fifa - sous le feu des critiques depuis des mois / années, vient au contraire de prouver que les manifestations pouvaient avoir de vraies conséquences.

Les drapeaux LGBTQ+ enfin acceptés au Qatar

Ainsi, alors qu'il était jusqu'à présent interdit d'entrer dans un stade du Qatar avec des vêtements aux couleurs arc-en-ciel en soutien à la communauté LGBTQ+, connue pour être persécutée dans le pays, la fédération internationale aurait finalement réussi à faire changer d'avis les dirigeants.

D'après RMC, la FIFA aurait "assuré aux fédérations nationales que les supporters affichant les couleurs arc-en-ciel en signe de soutien à la communauté LGBTQ+ ne seront plus arrêtés par le personnel de sécurité à l'entrée des stades". Tandis que des fans s'étaient vus privés d'entrée dans les stades ou confisqués leur matériel depuis le début du tournoi, le Qatar - toujours en quête de s'acheter une bonne image internationale, aurait promis de ne plus entraver leur liberté.

>> Ces supporters anglais osent une provocation religieuse à la Coupe du Monde au Qatar et ça ne passe pas du tout <<

Un retournement de situation attendu face aux critiques

Une surprise ? Oui et non. Oui, parce que la FIFA a mis du temps à réagir, ce qui nous...

Lire la suite


À lire aussi

"Eclaté au sol", "catastrophe" : l'album de Star Academy 2022 se fait détruire, y compris par les fans de l'émission
"J'ai traversé une période difficile" : abattu par la haine des fans contre la fin de L'Attaque des Titans, Hajime Isayama ne veut plus faire de mangas
"Ça n'est jamais flatteur" : un ex Miss France révèle pourquoi les Miss sont toujours mieux en vrai que sur les photos officielles