Face au réchauffement climatique, à quoi ressemblerait la vie d'un enfant né en 2019

Grégory Rozières
Face au réchauffement climatique, à quoi ressemblerait la vie d'un enfant né en 2019

ENVIRONNEMENT - Dans quel monde grandiront nos enfants? Une question que tout (futur) parent se pose à un moment ou à un autre. Et s’il y a bien une grande crainte au XXIe siècle, c’est celle du réchauffement climatique.

Justement, la revue scientifique The Lancet publie ce jeudi 14 novembre un nouveau rapport interrogeant l’impact du climat sur la santé. Fruit de la coopération de 35 institutions académiques et agences internationales, l’édition de 2019 “se concentre sur la manière dont la vie d’un enfant né aujourd’hui sera affectée”, explique au HuffPost  le docteur Nick Watts, en charge de cette initiative.

Le rapport analyse 41 indicateurs différents, montrant l’impact actuel et futur du changement climatique sur de nombreux domaines. Il explicite l’incidence sur la santé pour un enfant né en 2019, via deux scénarios. Dans le premier, le monde continue sur sa lancée et la température se réchauffe de 3°C supplémentaires d’ici la fin du siècle. Dans le second, l’Accord de Paris est une réussite et les États accélèrent une transition dont on voit poindre, trop faiblement pour l’instant, les prémisses.

Un avenir chaotique

Commençons par la vision la plus déprimante. “Si l’on imagine un enfant né en novembre 2019, il devrait vivre en moyenne jusqu’en 2090, car l’espérance de vie mondiale est de 71 ans”, explique Nick Watts. “On a une idée très vague de ce à quoi ressemblera le monde à ce moment-là, ce qui est inquiétant, mais ce qui est sûr, c’est que tous les indicateurs en termes de santé liés au climat sont mauvais”.

Ainsi, un enfant né aujourd’hui aura plus de risque de souffrir de malnutrition à cause du réchauffement climatique, selon le rapport. En effet, le rendement des cultures est impacté par la hausse des températures. Certes, la technologie a permis d’améliorer la production agricole, mais les choses iraient mieux sans réchauffement climatique. Or, la nutrition des plus jeunes est un des éléments essentiels pour la santé, rappelle le rapport.

Autre...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post