Face au Libra, la Banque de France va lancer sa propre monnaie numérique basée sur la blockchain

1 / 2

Face au Libra, la Banque de France va lancer sa propre monnaie numérique basée sur la blockchain

La Banque de France va lancer l'an prochain des expérimentations pour développer une « monnaie digitale de banque centrale » (MDBC) dédiée aux transactions « de gros », c'est-à-dire aux montants très élevés, a annoncé mercredi son gouverneur François Villeroy de Galhau. L'institution veut débuter des expérimentations « rapidement » et lancer un appel à projets d'ici la fin du premier trimestre 2020, a-t-il précisé ce 4 décembre lors d'une conférence à Paris.

Cette initiative de la banque centrale française constituera une première dans la zone euro. Son but sera de développer à terme un « stablecoin » c'est-à-dire une monnaie virtuelle dont le cours est fixe et qui repose sur la technologie blockchain. Elle participera « à l'étude d'un éventuel "e-euro" » porté par l'Eurosystème, un sujet déjà évoqué ce 2 décembre devant le Parlement européen par la nouvelle présidente de la banque centrale européenne, Christine Lagarde, a développé François Villeroy de Galhau.

D'après le banquier central français, une monnaie virtuelle européenne permettrait de réaliser des « gains d'efficacité », de réduire des « coûts d'intermédiation », mais aussi de donner la possibilité « d'échanger ses avoirs contre de la monnaie légale ».

De la concurrence pour Facebook et JPMorgan

Une monnaie numérique de banque centrale au niveau européen permettrait de « disposer d'un puissant levier d'affirmation de notre souveraineté...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi