Face au Covid-19, Angela Merkel veut pour l’Allemagne un "verrouillage uniforme"

·1 min de lecture

Alors que la pandémie de Covid-19 affiche une trajectoire inquiétante en Allemagne, le gouvernement d'Angela Merkel monte au créneau ! "Le système de santé est soumis à une pression menaçante", a mis en garde lors d'une conférence de presse Ulrike Demmer, alors que ces derniers jours plusieurs personnalités politiques ont réclamé un nouveau tour de vis à l'échelle nationale. Le nombre de patients en soins intensifs a ainsi "augmenté de 5% en une journée", a prévenu la porte-parole du gouvernement. Le taux d'incidence sur sept jours atteignait mercredi 110,1 en Allemagne, avec 9.677 cas officiellement recensés et 298 décès en 24 heures, selon l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

"Nous avons besoin d'une incidence inférieure à 100", a fait valoir Mme Demmer, prévenant que les données actuelles n'étaient sans doute que parcellaires du fait du long week-end de Pâques. "C'est pourquoi tout appel à un verrouillage court et uniforme est justifié", a-t-elle expliqué. Un des candidats potentiels à la succession de la chancelière, le chef du parti conservateur CDU Armin Laschet, a plaidé ces derniers jours pour un verrouillage de "deux à trois semaines" pour faire baisser le taux d'incidence en attendant que la campagne de vaccination produise ses effets.

>> A lire aussi - L’Allemagne face à une envolée “exponentielle” des contaminations au Covid-19, le variant anglais fait des ravages

Il est toutefois resté flou sur le contenu, notamment concernant d'éventuelles nouvelles fermetures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le plus jeune milliardaire au monde n'a que 18 ans
Turquie : Erdogan veut diviser par 2 le taux d’intérêt, “grâce à Dieu”
L'US Air Force rate son test de lancement d'un missile hypersonique ultra-rapide
Brésil : le Covid-19 hors de contrôle, record de morts
Zach Avery accusé d'avoir monté une pyramide de Ponzi pour 690 millions de dollars