Face au coronavirus, l'OMS alerte les jeunes: "vous n’êtes pas invincibles"

Le HuffPost avec AFP
L'OMS alerte les jeunes sur la dangerosité du coronavirus, pour eux comme pour les plus fragiles (Image d'illustration à Paris le 18 mars).

CORONAVIRUS - Les plus jeunes doivent prendre conscience de l’importance de leurs actes pour vaincre le coronavirus. Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu les jeunes ce vendredi 20 mars qu’ils n’étaient “pas invincibles” face à la pandémie de coronavirus, les appelant également à limiter leur vie sociale pour préserver les plus fragiles.

“Aujourd’hui j’ai un message pour les jeunes: vous n’êtes pas invincibles. Ce virus peut vous conduire à l’hôpital pendant des semaines -et même vous tuer. Même si vous ne tombez pas malade, les choix que vous faites dans vos déplacements peuvent être une question de vie ou de mort pour quelqu’un d’autre”, a averti Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse en ligne depuis Genève.

Les experts craignent que les formes graves de Covid-19 puissent toucher une partie plus large de la population que celles de la grippe. “Plus on est âgé, plus on est fragile, plus on est exposé à des formes graves mais cela peut aussi arriver à des personnes relativement jeunes qui n’ont pas de pathologies chroniques”, a récemment souligné le N.2 du ministère français de la Santé, le Pr Jérôme Salomon.

L’épidémie de coronavirus a causé la mort de 450 patients (78 supplémentaires en 24 heures) et contraint à hospitaliser 5226 malades, dont près de 1300 en réanimation, a annoncé ce vendredi le ministère de la Santé.

À voir également sur Le HuffPost : Emmanuel Macron: “Nous sommes au début de cette crise”

LIRE AUSSI :

Retrouvez cet article sur le Huffington Post