Face à la vague de Covid-19 au Royaume-Uni, l'opposition pousse Boris Johnson à adopter de nouvelles mesures

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Boris Johnson
    Boris Johnson
    Premier ministre du Royaume-Uni depuis 2019

Ils l'attendent les couteaux entre les dents. Le premier ministre britannique, Boris Johnson, réunira lundi son gouvernement pour discuter d'un nouveau train de mesures sanitaires destinées à combattre le variant Omicron. Or, la position de Rishi Sunak et de Liz Truss, respectivement chancelier de l'Echiquier et secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, tous deux en lice pour lui prendre son poste, mais aussi de Nadhim Zahawi, le secrétaire d'Etat à l'Education, n'a pas changé. La semaine dernière, lors d'une réunion similaire qui a dégénéré, ils se sont farouchement opposés à de nouvelles restrictions, ainsi que certains de leurs collègues…

Le Conseil des ministres n'est pas le seul endroit où BoJo pourrait essuyer une fronde cette semaine. Les députés britanniques, prêts à siéger mardi en urgence à Westminster, pourraient être appelés à se prononcer sur un "plan C" contre Omicron. Celui-ci serait soumis au vote quinze jours seulement après le "plan B" qui a généré une importante fronde au sein du camp conservateur, 99 parlementaires anti-mesures sanitaires ayant refusé de suivre leur Premier ministre. Boris Johnson a dû s'appuyer sur le soutien des travaillistes pour faire passer un dispositif pourtant léger, comme un passe vaccinal uniquement pour les boîtes de nuit et les grands rassemblements, ou le port du masque en intérieur sauf dans les pubs et les restaurants.

Une cote de popularité déjà mal en point

Face à ce nouveau variant ultra-transmissible, le chef du gouvern...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles