Face à la seconde vague de Covid, que proposent les membres de l'opposition ?

·1 min de lecture

Peu avares de critiques sur la gestion gouvernementale de la crise du Covid, que proposent les membres l'opposition pour faire face à la deuxième vague ? Europe 1 est allée tendre le micro dans les couloirs de l'Assemblée nationale pour demander aux différents opposants quelles sont leurs propositions aujourd'hui.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

Du côté de la droite, Damien Abad, chef de file des députés LR, propose par exemple de répondre à l'asphyxie des hôpitaux avec toute une série de mesures très concrètes. "Pourquoi aujourd'hui, en France, on n'est pas capable de faire venir des réanimateurs de l'étranger ? Pourquoi on n'est pas capable de mettre en place des hôpitaux éphémères ? Pourquoi on n'est pas capable de faire en sorte que des infirmières aient un rôle et une fonction d'intérim quand elles le peuvent ? De former aussi des internes qui ont eu déjà des expériences de réanimation pour augmenter nos capacités hospitalières de réanimation ?", interroge le député de l'Ain au micro d'Europe 1.

Jean-Luc Mélenchon veut nationaliser deux entreprises 

Les Insoumis vont, pour leur part, mettre sur la table les propositions qu'ils avaient déjà formulées lors de la première vague. "On va demander [au gouvernement] de faire enfin ce qu'il faut faire", pose Jean-Luc Mélenchon. Et d'énumérer : "Premièrement, les masques gratuits. Deuxièmement, nationaliser Luxfer (entreprise qui produit des bouteilles à oxygènes) et Famar (u...


Lire la suite sur Europe1