Face à la répression du régime iranien, Emmanuel Macron se dit favorable à une réaction diplomatique forte

AP - Ludovic Marin

Emmanuel Macron a reçu, vendredi 11 novembre, à l'Élysée, quatre militantes iraniennes et a apporté son soutien à ce qu'il qualifie de révolution en Iran. Dans un entretien à la radio publique France Inter, il se dit aussi favorable à une réaction diplomatique forte.

Emmanuel Macron a reçu à l'Élysée quatre militantes iraniennes et a apporté son soutien à ce qu'il qualifie de révolution en Iran. Dans un entretien à France Inter, il se dit aussi favorable à une réaction diplomatique forte. L'Iran a réagi à la rencontre du président français avec des dissidentes en dénonçant « une violation flagrante des responsabilités internationales de la France ».

Admiration, respect, reconnaissance, Emmanuel Macron multiplie les messages de soutien aux femmes qui se battent pour la liberté en Iran. Et les termes qu'il emploie sont forts: « quelque chose d'inédit se passe », dit-il, « les petits-enfants de la révolution font une révolution et sont en train de la dévorer ».

À lire aussi: Iran: face à la répression des manifestations, «les gens tentent d'autres formes d'actions»

Continuer à « parler avec des gens avec qui on n'est pas d'accord »

Enfin, concernant l'accord sur le nucléaire, qui est dans l'impasse, il admet que la situation interne en Iran fragilise cet accord et qu'il faudrait un nouveau cadre.


Lire la suite sur RFI