Face à une possible seconde vague, "n'attendons pas que la situation dégénère pour agir"

Ils réclament "le masque obligatoire" dans les lieux publics clos. Face au relâchement constaté ces dernières semaines dans les respects des gestes barrières, et à une multiplication des alertes sur un possible redémarrage de l'épidémie de coronavirus, quatorze médecins réclament dimanche dans une tribune au "Parisien" que le port du masque soit rendu obligatoire dans les lieux publics clos. "N'attendons pas que la situation dégénère pour agir !", appelle le docteur Jimmy Mohamed, signataire de la tribune, au micro d'Europe 1. 

"Nous sommes dans une période cruciale. Nous avons beaucoup d’informations, nous connaissons la maladie, certains moyens de prévention. Nous avons tous les outils à disposition pour être les acteurs de notre santé", renchérit l'infectiologue Karine Lacombe.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.